Qui a peur du noir ?

Publié le par alainkoli

Ce nègre vorace qui montre toutes ses dents a l'air bien menaçant, de quoi effrayer les enfants peu habitués à la fin du XIXème siècle à rencontrer des personnes à peau noire ! Mais heureusement pas de cannibalisme, ce vorace n'avale que des billes d'acier et ne va pas vous awalé !

jeu Mauclair-Dacier vers 1895

jeu Mauclair-Dacier vers 1895

   Pour se familiariser avec les populations africaines nos titis parisiens ont pu se rendre à l'exposition internationale de 1889, première exposition coloniale de l'histoire de France, qui proposait en attraction un village nègre de 400 indigènes . Ceux-ci présentaient leurs productions artisanales sur le Champ de Mars, à l'ombre de la toute nouvelle Tour construite par Eiffel.

  A cette occasion les éditeurs de jeux ont introduit de l'exotisme dans leurs productions. Chez NK Atlas le sauvage est très souriant, il demande seulement qu'on lui passe un anneau dans le nez :

 

 

Qui a peur du noir ?
l'anneau du sauvage, jeu de NK Atlas et "où sont mes yeux", petit jeu d'adressel'anneau du sauvage, jeu de NK Atlas et "où sont mes yeux", petit jeu d'adresse

l'anneau du sauvage, jeu de NK Atlas et "où sont mes yeux", petit jeu d'adresse

Chez LJR l'on se moque un peu d'un "sauvage" effrayé par un serpent 

Qui a peur du noir ?

Il ne s'agit que de séparer un anneau d'un bracelet en métal :

Qui a peur du noir ?

La tendance à se moquer plus ou moins des petits nègres apparaît dans quelques jeux, comme dans le jeu d'adresse ci-dessous dont différentes versions sont produites . Mauclair- Dacier évoque une traversée du Sahara bien périlleuse pour les négrillons représentés par des pions noirs   

à travers le Sahara, jeu déposé par MD
à travers le Sahara, jeu déposé par MD

à travers le Sahara, jeu déposé par MD

  Les éditeurs concurrents donnent de ce jeu des versions très copiées l'une sur l'autre: 

"du Niger à Tombouctou" , jeu de Simonin-Cuny

"du Niger à Tombouctou" , jeu de Simonin-Cuny

"vers l'oasis" jeu de Villard&Weil

"vers l'oasis" jeu de Villard&Weil

 Les anglais sont eux aussi fervents de caricatures féroces, comme le montre cette production  calquée sur les précédentes ( cliquez pour agrandir la photo et observer l'humour féroce du dessinateur, avec les deux pieds seuls restes d'un négrillon dans la gueule d'un chat-tigre! ) 

"les dix petits nègres"

"les dix petits nègres"

Le titre est celui du célèbre roman d'Agatha Christie paru en 1939 mais ce jeu est d'un éditeur contemporain de MD, et il est donc bien difficile de déterminer qui en est le créateur !

Merci à Jean N. pour nous avoir signalé ce jeu (vente sur ebay ) 

Si la faune sauvage est terrifiante la traversée de villages par des colons arrogants ne l'est pas moins , même si ce tour du monde en automobile n'est qu'imaginaire :

le tour du monde en automobile, jeu de MD

le tour du monde en automobile, jeu de MD

 Les noirs  peuvent aussi nous faire rire dans les spectacles de cirque. En 1886 se produit sur la piste du cirque Médrano un duo fameux, celui des clowns Footitt et Chocolat, formé d'un clown blanc et de son souffre-douleur noir. Chocolat alias Rafael ,esclave cubain tour à tour valet de ferme,  groom,mineur à Bilbao, arrive à Paris en 1886 et deviendra le premier artiste noir de la scène française.

Chez MD ils font voler les chapeaux, chez NK ils les font valser, chez JJF ils cascadent...:

les chapeaux volants, version MD

les chapeaux volants, version MD

les chapeaux valseurs, de NK Atlas

les chapeaux valseurs, de NK Atlas

Footit et Chocolat, chapeaux cascadeurs par JJF

Footit et Chocolat, chapeaux cascadeurs par JJF

Nous retrouvons notre duo chez Saussine  pour illustrer un loto grotesque :

Qui a peur du noir ?

Les jeux d'adresse évoquent aussi d'autres numéros de cirque :

Qui a peur du noir ?
Qui a peur du noir ?

Opposer blancs et noirs est une tradition des jeux :

jeu des blancs et des noirs, NK Atlas

jeu des blancs et des noirs, NK Atlas

Pour le jeu des couleurs sans doute MD imagine ce curieux combat entre indiens et noirs...

Bien que déjà présenté ici nous ne pouvons pas achever ce petit aperçu  de la façon dont sont considérés les noirs dans les jeux de la fin du XIXème sans citer le plus immoral d'entre eux, le jeu de l'équipage décimé :

  DSC08804

    pour éviter un naufrage le capitaine doit sacrifier la moitié de son équipage, composé de 16 blancs et de 16 noirs représentés par des pions; il s'agit de placer les pions de telle façon qu'un tirage en apparence lié au hasard ne désignera pour être sacrifiés que des noirs !  sans doute ce que l'on appelle la préférence nationale , je vous laisse juge  

                   001-copie-5.JPG                       

                   005-copie-5.JPG

    L'on retrouvera des hommes noirs sur tous les jeux évoquant la colonisation,  atlas ou lotos illustrés (loto cosmopolite, loto des colonies,loto géographique de Saussine des races humaines ( sic )....à rechercher sur les pages dédiées

   honni soit qui Mali pense...

....    

 

 

Publié dans collection personnelle

Commenter cet article