Avec Watilliaux nos rois sont sur pied !

Publié le par alainkoli

Avec Watilliaux nos rois sont sur pied !

Les lotos de l'Histoire de France connaissent un grand succès à la belle époque, on les dénombre par dizaines...la chronologie des "rois" de France, de Pharamond  à Napoléon III est un thème récurrent pour planches de puzzles et lotos,  permettant d'illustrer 72 cases , soit 12 cartons de 6 ou 18 cartons de 4 cases...

La plupart de ces jeux nous présentent les rois en médaillons, parfois en bustes, rarement aux trois quarts...c'est à notre connaissance Watilliaux qui le premier va nous montrer que nos rois ont aussi des pieds!

Avec Watilliaux nos rois sont sur pied !

La difficulté venait peut-être du manque de ressources iconographiques pour les illustrateurs...pour beaucoup des rois les plus anciens l'on ne connaissait souvent que leur profil  lorsqu'ils avaient fait frapper des monnaies à leur effigie...par la suite les rois se sont fait tirer le portrait afin que la postérité ne les oublie pas...

Avec Watilliaux nos rois sont sur pied !

De Pharamond ( personnage mythique considéré comme premier roi puisqu'il en fallait un) à Clovis, les mérovingiens sont chevelus alors que les guerriers se rasent la nuque...ce signe distinctif veut marquer leur descendance divine, qui les rend aptes à gouverner les mortels..

 

 

             Clodion le Chevelu s'installe dans le nord de la France...il prend Tournai et la migration vers le sud peut commencer...

Mais raconter l'Histoire de France est ici hors sujet, il était question de la représentation en pied de nos rois...et à part Watilliaux nous avons un seul autre exemple, c'est le "Lotoriom de l'Histoire de France" de Louis Panafieu :

Lotoriom par L.Panafieu, auteur du jeu "questionnaire universel"

Lotoriom par L.Panafieu, auteur du jeu "questionnaire universel"

Sans doute inspirés par les mêmes portraits les derniers cartons de chacun de ces jeux se ressemblent, mais une vingtaine d'années les séparent...les lithographies de Watilliaux peintes à l'aquarelle et gommées sont remarquables par la richesse des coloris , avec Panafieu nous sommes passés à la chromolithographie :

Avec Watilliaux nos rois sont sur pied !
Avec Watilliaux nos rois sont sur pied !

Le lotoriom  se joue sur 75 cases mais avec 80 boules car Panafieu a fait ajouter 5 boules noires, qui lorsqu'elles sont tirées mettent à mal le joueur qui a marqué en dernier ..." le roi est mort", sauf s'il paie à la caisse! Le loto de Watilliaux se joue sur 72 cases et donc avec 72 pions de tirage...sauf que , du moins pour l'exemplaire de la collection, il n'y en a que 71 par suite de la fusion incompréhensible de Clodion avec Mérovée :

Avec Watilliaux nos rois sont sur pied !

Ce genre de problème est très rare chez Watilliaux , aussi l'on peut penser que la série de pions provient d'un autre jeu que celui-ci...mais je sais qui m'en donnera confirmation !  

Gardons bon pied !

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article