tiens dans les mains, tiens dans les poches...

Publié le par alainkoli

Certains jeux ont fait l'objet d'une miniaturisation assez poussée, pour en faire selon les cas des jeux de poche ou des accessoires pour les poupées.  Tels ces deux jeux de loto de format 6 x 4 cm  :

 007.JPG

le petit coffret contient 12 cartons, un sac de pions de tirage et un sac de jetons de marque

ci-dessous ce jeu signé J.David a des cartons plus soignés mais des pions moins sophistiqués :

031-copie-1.JPG

pour les bébés J.David a doublé la taille des cartons  ( 10,5 x 6,5 cm ) :

001-copie-3

ci-dessous gadget de bazar du milieu du XIXème :

001-copie-1.JPG

Ce petit jeu de 28 dominos en os est contenu dans un coffret de 61 x 22 x 16 mm :

029

cartes de patience de Grimaud au format 60 x 42 mm ,permettant de jouer sur une tablette :

035-copie-1

cartes humoristiques ( imagerie d'Epinal ? ) 35 x 27 mm :

036-copie-1.JPG

un si petit jeu de quilles n'a jamais été utilisé pour jouer :

032.JPG

coffret de jeux format voyage (18 x 13 cm )avec dames,dominos,quilles,osselets et jonchets :034-copie-2.JPG

publicitaires ou non, des petites boîtes à dés  (os,bois,verre ) sont à garder en poche :

018-copie-2.JPG

 jeu billes 016ces dés métalliques sont à mettre dans la poche du gilet mais attention au vitrage !

jeu billes 015jeu billes 018jeu billes 013jeu billes (4)

un très grand nombre de jeux d'adresse à billes a été produit ,parfois de la taille d'un muselet de champagne ...

      Pour finir avec un jeu cochon qui rit comme une vache :

  019-copie-1.JPG

le cochon est de taille habituelle mais ici est logé dans une boîte format de poche 8 x 6 cm pour jouer au café 

             Voilà le cochon qui rit

             Il attend ses abatis

             Ne le laissez pas inachevé

             Sinon vous paierez la tournée

( le cochon qui rit est né en 1932 ; il a vu le jour dans un bistrot lyonnais et son père est Joseph MICHEL, épicier ; avec des copains au café il jouait aux dés et  le jeu se pratiquait en dessinant sur un papier le corps du cochon ;l'on y ajoutait pattes,oreilles ,yeux et queue au fur et à mesure des lancers de dés ; Joseph MICHEL a eu l'idée de matérialiser le cochon en créant un modèle en bois; en 1934 il a proposé le jeu au concous Lépine / source "www.leblogantiquites.com" ) 

Publié dans collection personnelle

Commenter cet article