LE JEU DU PERCEPTEUR, ou les cauchemars du laboureur !

Publié le par alainkoli

  Le  jeu du cheval blanc a connu un beau succès tout au long du XIXème siècle ,de nombreuses versions en ont été éditées. Le jeu du percepteur en est une variante créée par la maison A. LION fils ; ce jeu utilise 8 cartons illustrés ( 5 seulement pour le jeu du cheval blanc ) et 8 dés à une seule face; les  cartons, attribués aux enchères, représentent les protagonistes  d'une  histoire non écrite...

 DSC08351    

  ci-dessus le jeu de A.LION édité vers 1880; les illustrations en sont dues à Bernard Coudert ; le couvercle reprend le dessin des 8 cartons du jeu... 

   MD-percept--1-.JPG

  alors que chez MD le dessinateur LUDOVIC met les personnages en scène : il semble que les laboureurs voient leur matériel en proie à une saisie du percepteur...

  ce jeu a permis aux dessinateurs de caricaturer leurs contemporains; Chez LION  la caricature est assez féroce :  

  DSC08353

  chez Ludovic  elle est plus tendre :

   MD-percept--3-.JPG MD-percept--4-.JPG

  continuons la série de portraits avec le maire et le secrétaire de mairie  :

   DSC08354

   MD-percept--5-.JPG MD-percept--6-.JPG

  le garde-champêtre a ici pour rôle d'annoncer le hausses d'impôt que le percepteur encaissera :

   DSC08355

   MD-percept--7-.JPG MD percept (8)

   les deux laboureurs ont un sort peu enviable, mais si Martin semble fourbu ou soucieux,Simon voit les choses plus sereinement :

  DSC08356

  MD-percept--10-.JPG MD percept (9)

 Au dos du couvercle la règle du jeu est signée S.C. ( Simonin-Cuny ) , ce qui laisse penser que cet éditeur avait aussi produit le même jeu avant le regroupement des sociétés en 1904. 

     MD percept (14)    

 

 

        MD-percept--12-.JPG

Publié dans collection personnelle

Commenter cet article