1871 et 1918 : nouvelles frontières , les jeux s'adaptent

Publié le par alainkoli

Dater les jeux n'est pas toujours chose aisée, mais les modifications de frontières qui ont suivi les guerres de 1870 et de 1914 permettent de situer dans le temps  certains jeux ( comme les lotos géographiques)  car ils ont du prendre en compte les nouveaux tracés des limites des états.

c loto histo géo MD 03

Pour ce loto - puzzle de la France en départements MD n'a pas complètement occulté l'Alsace-Lorraine, il en fait une pièce particulière , hors-jeu (1900 env.)

017-copie-1

 

 pour ce loto-patience des départements SAUSSINE adopte la même solution

023.JPG

 

 sur les cartons du loto de Paul Perret ci-dessus  l'Alsace-Lorraine figure pour mémoire en grisé...

loto-dep.JPG

 

quant à Bussière et à ses " départements en action " , le jeu est rectifié en 1871, les blasons des départements cédés à la Prusse sont mis en berne ( grisés )

 014.JPG d loto geo Coqueret 03

les cartons du loto Coqueret sont antérieurs à 1870, la gravure est rectifiée lors des éditions suivantes par le successeur (Watilliaux )

 

d loto geo 00 006-copie-3.JPG

 

ce loto est édité par NK Atlas vers 1910.....une édition ultérieure laisse une place d'honneur en couverture  à Strasbourg, aux dépens de Marseille !

 

003-copie-4.JPG 008-copie-2.JPG

et sur l'illustration c'est une alsacienne qui reprend le rouet ! (  l'édieur en profite pour réparer une erreur précédente,à savoir l'inversion des départements de l'Aube et de l'Aude  n°57)

 

020-copie-2.JPG

l'éditeur du loto ci-dessus a conservé en bonne place alsaciens et lorrains de la gravure du couvercle, alors que les départements annexés par la Prusse ont disparu des cartons du jeu..

 DSC09833.JPG

pour le pigeon voyageur l'Alsace-Lorraine semble être un état indépendant, entre France et Allemagne.....

 

 Après 1918 les frontières reviennent à leur situation précédente, et la société JJF fête cet évènement avec ce loto de la victoire :

c loto histo vict 00c loto histo vict 01 

 

Publié dans collection personnelle

Commenter cet article