1910, levons les yeux au ciel !

Publié le par alainkoli

Si Clément ADER  ne fit peut-être que glisser au ras du sol, il est celui qui dénomma "avion"(du latin "avis" oiseau) ces drôles de machines  qui allaient bientôt peupler le ciel de nos jeux de société, à l'aube du XXème siècle. Ainsi cette nouvelle version d'un loto de Saussine nous montre un ciel où évoluent ballons,dirigeables, avions monoplan et biplan :

1910, levons les yeux au ciel !

En Caroline du Nord les frères Wright effectuent en 1903 le premier vol motorisé et contrôlé d'un engin plus lourd que l'air, évènement qui passe presque inaperçu. Mais en 1909 le français Louis Blériot va réussir la traversée de la Manche de Calais à Douvres, et l'imagination des créateurs de jeux va pouvoir se déchaîner , comme Serre avec cet autre jeu de Saussine:

1910, levons les yeux au ciel !

Ci-dessous ce carton n'est pas tiré du jeu précédent mais est un élément d'un loto comique du même éditeur :

1910, levons les yeux au ciel !

N'est pas Jules Verne qui veut, imaginer l'avenir n'est pas chose facile, et la situation en l'an 2000 n'est pas vraiment entrevue sur les images de ce puzzle :  

1910, levons les yeux au ciel !

Cet autre dessinateur imagine un biplan d'aéropostale qui largue le courrier aux passagers d'un navire :

1910, levons les yeux au ciel !

Ce biplan est-il le Farman de l'allemand Robl (ci-dessous) ? Sans doute pas, car ce cycliste deux fois champion du monde de cyclisme en demi-fond devenu pilote se tuera en juin 1910 lors de son premier meeting en Allemagne, chutant de 75m ! 

1910, levons les yeux au ciel !

   Le courage des pionniers de l'aviation méritait bien qu'un loto leur soit consacré...illustré d'événements  de l'année 1910 ce jeu édité juste avant-guerre ne pouvait connaître le destin parfois tragique des pilotes . En exergue ici, honneur aux dames, la baronne de la Roche, première femme française à avoir son brevet de pilote. 

1910, levons les yeux au ciel !

Elisa Deroche, qui débuta une carrière artistique sous ce nom de baronne de la Roche était adepte de sport automobile et fut initiée au pilotage d'avion par Charles Voisin. En cette année 1910 elle fut grièvement blessée, s'écrasant au cours du meeting de Reims.En 1912 elle sort indemne de l'accident d'auto dans lequel meurt Charles Voisin. En 1919 elle porte le record d'altitude à 4800m mais peu après se tue en s'écrasant avec un prototype Caudron, dont elle n'était pas le pilote...

1910, levons les yeux au ciel !

Le belge Ferdinand De Baeder titulaire du brevet n°107 obtenu en juin  fut victime d'un crash en aout 1910 avec son biplan Voisin, mais il  sortira du coma et pilotera par la suite un biplan Bréguet...

1910, levons les yeux au ciel !
1910, levons les yeux au ciel !

Le hâvrais Hubert Lathan qui échoua  de très peu à traverser la Manche juste avant la réussite de Blériot fut détenteur de divers records ( altitude,vitesse..) et accomplit bien des prouesses...comme d'avoir été le premier à tuer en vol un canard à l'aide d'un fusil . Il mourra en 1912 en AOF, tué par un de ses porteurs...

1910, levons les yeux au ciel !
1910, levons les yeux au ciel !

Tous les destins ne sont pas aussi tragiques...Léon Bathiat, après avoir été détenteur d'un record du monde en cyclisme (en 1900, 100m départ arrêté), puis en tricycle à pétrole,  s'initie à l'aviation et est pilote breveté en 1909. Il casse plusieurs avions à l'atterrissage mais en 1911 devenu pilote d'essai chez Sommer il battra quelques records...dont la distance en un jour, 820 km! Cofondateur de l'association des "vieilles tiges " dont il sera le président pendant quarante ans, il décède en 1967 à l'âge de 90 ans... 

1910, levons les yeux au ciel !

   Remettre en place les ailes d'un avion après un atterrissage manqué sera le thème d'un petit jeu de patience de JJF

            

 Après 1910 les avions vont trouver une place croissante parmi jeux et jouets, mais notre collection ne couvre pas l'après guerre... 

 

NB : notre article précédent ne nous a apporté une solution que pour les dames-cartes (merci Agnès) , il reste donc d'actualité...et nous y ajoutons ces deux jeux de Watilliaux... merci d'avance aux dépanneurs !

1910, levons les yeux au ciel !
1910, levons les yeux au ciel !
1910, levons les yeux au ciel !
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article