le SALA de SALA, copie du SALTA ?

Publié le par alainkoli

SALTA et SALA côte à côte

SALTA et SALA côte à côte

Le jeu de SALTA est assez connu, il eut un franc succès au début du XXème siècle. Quant au jeu de SALA , un exemplaire mis en vente sur ebay comme "jeu prototype sans éditeur", jamais rencontré jusqu'ici, a attiré ma curiosité et j'ai pu l'acquérir, ce qui me permet de faire ce rapprochement inattendu SALTA-SALA. D'abord un petit rappel du jeu de SALTA: 

A sa sortie en 1899 le SALTA,  "jeu du soleil,de la lune et des étoiles" fut applaudi unanimement par la critique. Présenté à l'Exposition universelle de Paris en 1900 il fut couronné par une médaille d'or. Il fut inventé par l'allemand Konrad Büttgenbach ,dans une période où l'on manquait de  "jeux  intelligents ". Le succès du jeu fut immédiat, et des tournois furent organisés avec la participation des maîtres du jeu des échecs. L'un des meilleurs joueurs du XIXème, Jules Arnous de Rivière (1830 Nantes- 1905 Paris),pilier du café La Régence, auteur de traités sur divers jeux, nous présente ainsi le SALTA :

le SALA de SALA, copie du SALTA ?

Le Salta se joue sur un plateau du type damier de 100 cases, et chaque joueur dispose de 15 pions disposés ainsi au départ :

le SALA de SALA, copie du SALTA ?

La règle du jeu est assez simple: chaque joueur doit avancer ses pions et chercher à être le premier à les placer tous dans le camp de l'adversaire,dans l'ordre où ils étaient au départ...comme aux dames l'on peut (l'on doit) sauter par dessus un pion lorsque c'est possible, mais on n'enlève pas ce pion...c'est ce qui s'appelle faire SALTA! 

le SALA de SALA, copie du SALTA ?

Regardons maintenant de quoi est fait le SALA:

 le jeu SALA dans son coffret

le jeu SALA dans son coffret

le "damier" du SALA

le "damier" du SALA

Le SALA se joue sur un tableau de type échiquier, donc de 64 cases et utilise 12 pions par joueur (100 cases et 15 pions pour le Salta). Au lieu d'un classement par lunes, étoiles et soleil les pions sont numérotés de 1 à 12 ce qui offre une meilleure lisibilité. Quant à la règle elle est tout à fait semblable à celle du Salta, mais ici sauter un pion c'est faire SALA !  

 

 

le décor des pions sont les signes du zodiaque, ce qui peut expliquer le sous-titre "nouveau jeu de l'avenir"...mais ce jeu est en fait une version simplifiée du jeu de Salta. Le succès de ce jeu a fait des envieux et des variantes sont apparues comme le Scala,le lasca ou le timo.... Mais quel est cet éditeur du SALA qui n'indique pas l'origine du jeu, ni sur le coffret ni sur la règle du jeu ? Se cache t-il pour avoir copié? Que nenni , il affiche en grand son identité : c'est SALA, le fabricant berlinois (Adolf SALA depuis 1845 ) !

     Peut-on en apporter la preuve ? oui, mais il a fallu sortir la loupe pour distinguer le logo de cet éditeur, en bas à gauche de l'illustration, en partie dissimulé sous la dorure en surimpression. La photo ci-dessous essaie de vous montrer ce logo (à droite issu d'un autre jeu SALA):  

le SALA de SALA, copie du SALTA ? le SALA de SALA, copie du SALTA ?

 

Ci-après règle complète du jeu de SALA édité par SALA !

(chouette découverte)

le SALA de SALA, copie du SALTA ?
le SALA de SALA, copie du SALTA ?
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article