lotos, peut-être bien...

Publié le par alainkoli

lotos, peut-être bien...

Ce jeu des constellations est un jeu de parcours consistant en une course vers le soleil...La mention ASTRONOMIE en grands caractères traduit la volonté du créateur (du jeu !) d'en faire un support éducatif; la société "Franc Mignien&Cie" a pour spécialité les jeux instructifs...le grand plateau de jeu est pourvu d'anneaux permettant de le fixer comme une carte sur le mur du salon : 

carte des constellations de l'hémisphère boréal

carte des constellations de l'hémisphère boréal

le dépôt légal de cette carte a été effectué en 1876 et la gravure en noir&blanc est ainsi conservée à la BNF...

Les joueurs progressent sur le parcours en lançant deux dés, ils suivent le numérotage de 1 à 62 (soleil) , utilisent des pions en forme d'étoiles, paient ou reçoivent une partie de la poule selon les points de stationnement...

lotos, peut-être bien...

et si la course vers notre étoile n'amuse plus le jeu peut devenir un "loto des constellations"...un sac contient les pions numérotés de 1 à 62, les joueurs utilisent chacun de 8 secteurs de l'hémisphère comme autant de cartons de loto . 

Le jeu que nous présentons maintenant est incomplet, rangé dans un coffret ne comportant aucune indication, sans règle....le contenu consiste en ce carton carré avec des personnages en costume et en 18 cartons illustrés de cartes et de vues géographiques :

lotos, peut-être bien...
lotos, peut-être bien...

examinons de plus près les cartons du jeu:

lotos, peut-être bien...

les trois cartons ci-dessus nous présentent différents pays ou ensemble de pays ( Espagne-Portugal,  Suède-Norvège-Danemark) ; sur chaque carte sont citées des villes et leur population ; les villes encadrées sont les capitales... 

lotos, peut-être bien...

les cartons ci-dessus ne présentent plus des pays mais des continents ( Amérique du Nord, Amérique du Sud et Afrique ).  Sur chaque carton 5 villes sont indiqués, 5 pays pour l'Afrique.

Ce nombre de 5 se retrouvant sur chacun des 18 cartons, cela nous fait 5x18=90 noms , et ce nombre de 90 nous conduit bien sûr à l'hypothèse d'un jeu de loto. Mais aucun nombre ne figurant sur les cartons l'on comprend vite que c'est le carton carré vu plus haut qui va nous servir au tirage...il ne manque qu'une flèche pouvant tourner sur un axe central  pour désigner après rotation lequel des 18 cartons va pouvoir recevoir un jeton à poser sur l'une des villes...pour le contrôle 5 orifices au dessus de chaque personnage permettent de planter une fiche à chaque tirage. Nous avons déjà trouvé un système similaire dans le loto des proverbes de Watilliaux:

lotos, peut-être bien...

le carton "France" de notre jeu va  nous permettre de dater ce jeu...la carte assez curieusement dessinée est celle du territoire à 86 départements (avant le rattachement de Nice et de la Savoie).

Les populations de Nantes,Bordeaux et Marseille sont celles du recensement de 1851; celle de Paris correspond à celui de 1856; la population donnée pour Lyon soit 258.500 est intermédiaire entre celle de 1851 (177.190) et celle de 1856 (292.721), l'écart provenant du rattachement intervenu en 1852 de la Guillotière,de la Croix-Rousse, de Vaise et de Monplaisir...

Ces populations nous permettent de dater la création du jeu dans la période 1855/1860 

Si les cartes sont un peu sommaires les illustrations sont plaisantes...ci-dessous le carton "Autriche" est illustré avec une vue de Venise...ceci nous rappelle que depuis le traité de Campoformio (1797) la province de Venise est sous domination autrichienne, et le restera jusqu'en 1866... 

lotos, peut-être bien...

merci de votre intérêt, date non fixée pour la prochaine leçon d'histoire...

lotos, peut-être bien...
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

Shana 11/09/2019 16:34

Très bel article, très intéressant et bien écrit. Je reviendrai me poser chez vous. N"hésitez pas à visiter mon univers (lien sur pseudo). A bientôt.