les JONCHETS, bien avant le Mikado...

Publié le par alainkoli

les JONCHETS, bien avant le Mikado...

"Autrefois on avait l'habitude de répandre sur le sol des appartements des feuilles, de la paille ou des brins de jonc, d'où vient l'expression de joncher. Nous pensons que c'est aussi l'origine du nom de jonchets donné à ce jeu qui était composé jadis de brins de paille ou de petits bâtons extrêmement menus; c'est pourquoi nous préférons ce nom de jonchets à celui d'onchets, sous lequel ce jeu est également connu."

Cette présentation est tirée d'une boîte de jonchets de Watilliaux, mais on la retrouve telle quelle chez tous les éditeurs de l'époque ( les pièces de jeu étant souvent identiques, provenant de la même fabrique de Dieppe) 

" Les jonchets sont fabriqués aujourd'hui avec de petits morceaux d'os ou d'ivoire.Un jeu est composé de 50 à 60 pièces, quelquefois plus.Il y a dans le paquet deux jonchets recourbés ,les crochets, qui servent à enlever les autres.Il y a en outre quelques pièces principales: le roi qui vaut 50 points, la reine qui vaut 40 points, le valet qui vaut 30 points ,le cavalier qui en vaut 20.Chacun des simples bâtonnets vaut 1 point."

jonchets, pièces principales ( avec roi décapité et collectionneur dépité! )

jonchets, pièces principales ( avec roi décapité et collectionneur dépité! )

En réalité, nous référant à F.Theimer, il faut remonter dans l'Histoire chinoise ,en particulier dans le vieux livre des oracles chinois, le YI-JING, pour trouver les éléments qui forment le fondement de l'histoire des jonchets.

L'achilléomancie est une technique divinatoire qui consiste en la manipulation de baguettes faites de tiges d'achillée millefeuille. Cette technique chinoise, vieille de plusieurs millénaires, repose sur l'analyse des figures obtenues avec les baguettes. Elle peut être utilisée pour interroger le Yi Jing. Lors d'une telle consultation d'oracle, 50 baguettes de même longueur sont manipulées et aléatoirement triées, afin de répondre à une question précise sur laquelle se concentre mentalement le consultant. L'interprétation fait appel à la cosmologie du Yin et du Yang.

Ce jeu divinatoire de manipulation de baguettes importé en Europe à l'occasion des expéditions de Marco Polo , de mystique devint rapidement profane et se transforme en amusement que l'on nomme "honchets" puis "jonchets" , en raison de l'utilisation de l'achillée ( faisant penser au jonc)

les JONCHETS, bien avant le Mikado...

L'achillée fut remplacée par des matériaux plus précieux, on utilisa des baguettes d'ivoire ou des épingles agrémentées de bandes de couleur diverses afin de les hiérarchiser. (le nom de "pousse-épingles" sera utilisé dans les milieux aristocratiques jusqu'à la Révolution, puis seul celui de jonchets subsistera).

les JONCHETS, bien avant le Mikado...

Ce jeu étant fort ancien il a évolué dans le temps,les pièces maîtresses ont varié en nombre et en forme...et dans les boîtes qui nous parviennent aujourd'hui bien des mélanges ont été faits afin d'y avoir toujours un nombre assez élevé de pièces.

Certains jeux utilisent une variété de pièces beaucoup plus fines; ces jonchets sont dits "allemands" . Ils étaient diffusés sous l'appellation "Beinfederspiel" ou "Zitterspiel" ( jeu de plumes en os) 

                           jonchets allemands

jonchets allemands

Ci-après ces deux boîtes identiques ont été vendues l'une à Genève et l'autre à Paris, magasin "Au Paradis des Enfants". Leur contenu est formé de ces "jonchets allemands"

les JONCHETS, bien avant le Mikado...
les JONCHETS, bien avant le Mikado...
les JONCHETS, bien avant le Mikado...
les JONCHETS, bien avant le Mikado...

      Ces jonchets beaucoup plus légers que ceux présentés en premier se rapprochent davantage de ceux utilisés dans le "pousse-épingle" et en seraient donc la forme la plus ancienne (cf. F.Theimer) .

      Ci-dessous le fabricant a utilisé le bois, les pièces sont en forme d'outils agricoles et autres, la valeur de chaque pièce y est inscrite :

les JONCHETS, bien avant le Mikado...

au XXème les jonchets sont devenus " Mikado" du nom d'un fabricant de jeux...le bois a remplacé l'os, et puis ce jeu est devenu très "craquant"...

merci de m'avoir LU

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

Sébastien 26/03/2018 19:01

Joli article qui m'a fait pensé à un autre article très intéressant (bien qu'en italien(.... Uhttp://www.cci-italia.it/pozzi/spillo2.htm
Où l'on apprend que souvent l'on confond les jonchets avec des pièces de jeux d'échecs dits "à épingle" qui étaient destinés à jouer en carrosse.
L'article italien vaut rien que pour les photos.
Encore félicitations pour votre blog

alain 26/03/2018 23:31

merci Sébastien pour la référence à cet article en italien...sans commune mesure avec le mien, modeste présentation des quelques jeux de ma collection !

mousseron 23/02/2018 15:14

Très bel article , j'aime ce soucis du détail et les origines du jeu bien documenté , merci , les outils agricoles une curiosité rigolote

alainkoli 23/02/2018 15:48

l'historique est tirée pour la plus grande part du catalogue de vente de 2007 de F.Theimer....merci de votre intérêt