Pour qui sonnent les cloches de Corneville?

Publié le par alainkoli

la fille de Madame Angot, imagerie Pellerin à Epinal

la fille de Madame Angot, imagerie Pellerin à Epinal

En 1877 le Directeur des Folies-Dramatiques, salle spécialisée dans les opérettes,cherchait une nouvelle pièce pour remplacer "la fille de Madame Angot" qui avait connu un très grand succès. Il choisit "les cloches de Corneviille" de Robert Planquette, compositeur assez peu connu.

L'action se passe en Normandie à la fin du XVIIème siècle.Pendant sa longue absence le marquis confie la gestion de ses biens au fermier Gaspard qui abusera de la situation. L'action commence vingt ans après, lorsque le nouveau marquis revient incognito...Au premier acte, dans le parc du château, le pêcheur Jean Grenicheux  chante une barcarolle : " va petit mousse" :

va petit mousse...où le vent te pousse...où te portent les flots......sur ton navire.....vogue ou chavire...dans le fond des eaux

va petit mousse...où le vent te pousse...où te portent les flots......sur ton navire.....vogue ou chavire...dans le fond des eaux

Sur le marché de Corneville,deux fois par an, on peut embaucher des domestiques. Pour échapper au vieux Gaspard ,Germaine, Serpolette et Jean proposent leurs services au mystérieux Henri : 

cochers et servantes vendent leurs services au marché de Corneville

cochers et servantes vendent leurs services au marché de Corneville

A l'acte II notre Gaspard s'introduit de nuit au château pour piocher dans les réserves du marquis.Mais il est surpris par Henri, flanqué de ses nouveaux domestiques :

Pour qui sonnent les cloches de Corneville?

Pour l'illustration de son coffret de puzzles le dessinateur a puisé directement à la source comme on peut le constater en comparant avec l'affiche du spectacle...

L'éditeur du jeu est Mathieu COYEN, qui mérite donc sa place parmi les membres collationnés dans "le puzzle français en bois" !

 

 

 

Pour en revenir à notre marquis il révèle enfin son identité. Germaine est rétablie dans son titre de vicomtesse et peut épouser Henri . Serpolette dira oui  à Jean,tout est bien qui finit bien, l'on peut enfin chanter et danser ...

et sonnent les cloches du château de Corneville !

et sonnent les cloches du château de Corneville !

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article