le STRUWWELPETER et autres garnements

Publié le par alainkoli

le STRUWWELPETER et autres garnements

Connaissez-vous le Struwwelpeter ? Outre-Rhin tout le monde répondrait "Ja"...En France ce vilain garçon prend le nom de Pierre l'ébouriffé ou encore de Crasse-tignasse :

"Regardez-le déambuler
Pouah ! C’est Pierre l’Ebouriffé.
Les ongles de ses mains,
Longs comme un jour sans pain,
Jamais, jamais il ne les taille ;
Et ses cheveux sont en bataille !
Si bien qu’on dit à la ronde
Quel petit garçon immonde !"

Revenons aux origines de ce personnage vedette de la littérature allemande enfantine. Son créateur est un psychiatre allemand, le docteur Heinrich Hoffmann. En 1844 il cherche un livre à offrir à son fils de 3 ans, et les trouvant tous insipides il écrit et illustre lui-même quelques historiettes. Le succès rencontré va le conduire à publier ce qui deviendra un best-seller

le STRUWWELPETER et autres garnements

Ce qui caractérise les petites histoires de ce recueil, c'est leur cruauté inhabituelle pour des jeunes lecteurs. Regardons un peu comment sont châtiés les malheureux héros ;

le STRUWWELPETER et autres garnements

Conrad ne sucera plus son pouce, le tailleur d'un coup de ciseaux lui a coupé

le STRUWWELPETER et autres garnements

"Gaspard-mange-ta-soupe" ...le pauvre meurt de faim en cinq jours car il ne veut pas manger sa soupe.

le STRUWWELPETER et autres garnements

Le sort le plus cruel est réservé à Pauline qui joue avec le feu et enflamme ses vêtements...elle sera réduite en cendres...

le STRUWWELPETER et autres garnements

C'est bien entendu à l'éditeur Dondorf que l'on doit l'adaptation de ce livre en un jeu de cartes (jeu de quaternes , huit familles de 4 cartes)

le STRUWWELPETER et autres garnements

Dans un autre jeu de B. DONDORF , un loto de recettes de cuisine, le personnage de Gaspard (mange ta soupe ! ) est repris trait pour trait mais est baptisé du nom d'Auguste :

le STRUWWELPETER et autres garnements
le STRUWWELPETER et autres garnements

Un jeu intitulé " la lessive de mes poupées " est un jeu de type loto ...nous le présumions édité par Saussine mais son origine est sans doute allemande car si nous examinons la poupée de gauche nous reconnaissons notre Crasse-Tignasse !

Pas de doute c'est bien lui, et un bain ne sera pas superflu !

le STRUWWELPETER et autres garnements
le STRUWWELPETER et autres garnements

HOFFMANN a fait des émules , comme par exemple pour ce jeu de parcours qui nous conte les farces stupides de deux garnements

ces affreux commettent de bien vilaines actions ...

le STRUWWELPETER et autres garnements
le STRUWWELPETER et autres garnements

mais seront durement châtiés : cuits au four du boulanger, broyés et transformés en croquettes pour les oies, HOFFMANN n'avait pas osé aller jusque là !

le STRUWWELPETER et autres garnements

Complément du 25/01/2016 : Nous devons à Bernard G. l'identification de nos deux garnements du jeu précédent : ce sont Max et Moritz, deux petits garçons espiègles, dont l'histoire est l'un des livres allemands pour enfants les plus populaires. La première édition fut publiée en d'octobre 1865. L'auteur en est Wilhelm Busch (1832-1908). L'histoire humoristique est racontée en rimes et divisée en sept « mauvais tours ». « Erster Streich » (Premier mauvais tour), les mauvais tours du deuxième au sixième, et « Letzter Streich » (Dernier mauvais tour). L'œuvre est illustrée par des gravures sur bois qui sont également de Busch et dessinées en couleurs au pochoir à la main. Lorsque Busch décéda en 1908, Max et Moritz était dans sa 56e édition. Pim Pam Poum, la bande dessinée américaine créée par l'immigré allemand Rudolph Dirks (1877-1968) fut inspirée de Max et Moritz, ce qui en fait le prédécesseur des premières bandes dessinées.

Notons un point commun à Struwwelpeter et à Max et Moritz : leur adaptation française par François Cavanna

L'assemblage "Max et Moritz " est donc très familier aux allemands , et nous comprenons maintenant ce qui a inspiré le jeu de RT :

le STRUWWELPETER et autres garnements
le STRUWWELPETER et autres garnements
le STRUWWELPETER et autres garnements

C'est toi Moritz? il est libre Max?...

Commenter cet article

alainkoli 25/01/2016 10:14

merci beaucoup je suis très content de connaître le nom de ces garnements et vais pouvoir compléter l'article....il me reste à trouver la règle du jeu...

Bernard Goetz 25/01/2016 09:52

Les deux garnements du dernier jeu sont Max et Moritz de l'artiste et poète allemand Wilhelm Busch, paru pour la première fois le 4 avril 1865. (voir l'article de wikipedia)
Très cordialement Bernard

Bernard Goetz 25/01/2016 09:50

Les deux garnements du dernier jeu sont Max et Moritz de l'artiste et poète allemand Wilhelm Busch, paru pour la première fois le 4 avril 1865 (voir l'article sur Wikipédia)
Très cordialement
Bernard