TANGRAM et compagnie...

Publié le par alainkoli

TANGRAM et compagnie...

La légende dit qu'un empereur chinois du XVI ème siècle du nom de "TAN" fit tomber un carreau de faïence qui se brisa en 7 morceaux.Il n'arriva jamais à reconstituer le carreau mais s'aperçut qu'avec les 7 pièces il était possible de créer des formes multiples...

Ce qui est certain c'est que le tangram, " les sept plaques de la ruse" , est un jeu d'origine fort ancienne. La forme la plus pure du jeu est celle constituée de sept pièces qui peuvent se juxtaposer pour former un grand carré. Ce découpage est celui adopté par AWGL pour son "casse-tête chinois" :

TANGRAM et compagnie...

La pièce de base ( l'unité ) est un petit triangle isocèle; le jeu en compte deux ; il y a un triangle moyen de surface 2, et deux grands triangles de surface 4 ; il y a aussi un carré et un parallélogramme de surface 2 ; l'aire totale du tangram est ainsi 16 fois celle du triangle de base.

La règle du jeu est fort simple, exposée ci-après par Watilliaux en 3 langues :

TANGRAM et compagnie...
TANGRAM et compagnie...

L'éditeur de Lunéville Villard&Weill a proposé dans ses caisses de jeux réunis des jeux de tangram avec un découpage du carré en 9 pièces :

TANGRAM et compagnie...

NK Atlas garde ce découpage pour son casse-tête chinois; la fiche des figures à réaliser est directement reprise du jeu précédent:

TANGRAM et compagnie...

L'allemand RICHTER qui a connu un grand succès avec ses jeux de construction en pierre reconstituée ( Anker ," à l'ancre" ) a lui aussi édité quelques jeux qui sont des variantes de tangram; la présentation soignée des jeux n'omet pas de rappeler les mérites des jeux qui ont fait le succès de la marque :

TANGRAM et compagnie...
TANGRAM et compagnie...

Pour "le paratonnerre" la base est un rectangle divisé en 7...Un autre jeu utilise un cercle divisé en 10 parties, et il est aussi accompagné d'un livret en 5 langues ( l'entreprise allemande Richter a des succursales à Vienne, Olten, Rotterdam, St-Petersbourg et New-York !) :

TANGRAM et compagnie...
TANGRAM et compagnie...

Le joueur n'a visiblement pas suivi le conseil de l'éditeur : acheter séparément un deuxième livret pour noter ses résultats !

Un tangram en forme d'oeuf ? il suffisait d'y penser, Richter l'a fait avec l'oeuf de Colomb :

TANGRAM et compagnie...
TANGRAM et compagnie...TANGRAM et compagnie...

Pour augmenter le nombre de figures à réaliser Richter en propose qui sont à confectionner à partir de deux jeux mêlés..nous apprenons ainsi qu'il existe "le chasse-ennui ", " l'apaise-colère", le "halte-là", le " casse-tête persan", le "Pythagore "...et même "l'étoile" , en 48 pierres de deux couleurs....bref Richter ne manquait pas d'imagination pour écouler ses pierres !

Oserais-je sourire de nos éditeurs français qui , pour n'écouler que quelques morceaux de bois, ont créé et déposé ce jeu de la cocotte, tangram à figure unique :

COCORICO !

COCORICO !

P.S. : au moment de conclure cet article nous trouvons sur le net ces images d'un jeu de tangram daté de 1818 ; la réalisation des figures n'est peut-être pas facilitée par leur présentation artistique :

TANGRAM et compagnie...TANGRAM et compagnie...
TANGRAM et compagnie...

Commenter cet article