SAUSSINE : de l'autobus à l'autorail

Publié le par alainkoli

SAUSSINE : de l'autobus à l'autorail

Les lotos de Saussine nous font voyager dans le monde entier, mais nous resterons en France avec les jeux de LOTO-BUS et du LOTO-RAIL, édités à environ vingt ans d'intervalle (1910- 1930 )

Le LOTO-BUS évoque la modernisation des lignes de transport en commun de la C.G.O. ( compagnie générale des omnibus ) , qui peu à peu remplace les voitures hippomobiles par des véhicules automobiles

SAUSSINE : de l'autobus à l'autorailSAUSSINE : de l'autobus à l'autorail
SAUSSINE : de l'autobus à l'autorailSAUSSINE : de l'autobus à l'autorail
SAUSSINE : de l'autobus à l'autorailSAUSSINE : de l'autobus à l'autorail

un chauffeur en tête, un contrôleur en queue, les bus peuvent conduire sur les rues pavées leurs passagers de tous âges et de tous milieux...

Ci-dessous cette chromo laisse supposer qu'une édition actualisée de ce jeu a été envisagée mais nous ne la connaissons pas :

SAUSSINE : de l'autobus à l'autorail

Le LOTO-RAIL est directement inspiré du prototype de la micheline ( autorail équipé de pneus Michelin ) qui réalisa en 1931 le Paris-Deauville en 2H 03' ( soit à 107 km/h de moyenne, 32 mn de moins que le rapide )

SAUSSINE : de l'autobus à l'autorailSAUSSINE : de l'autobus à l'autorail

les michelines qui seront opérationnelles ne garderont pas cet aspect d'autobus sur rails... Pour les illustrations l'éditeur a fait appel à SERRE :

et à l'époque l'on pouvait encore fumer dans les trains ! bon voyage...
et à l'époque l'on pouvait encore fumer dans les trains ! bon voyage...

et à l'époque l'on pouvait encore fumer dans les trains ! bon voyage...

Publié dans lotos

Commenter cet article