la parqueterie ou l'art de la mosaïque

Publié le par alainkoli

Dans le domaine des jeux la parqueterie est l'art de composer des figures géométriques à l'aide de petits morceaux de bois ,de différentes formes ou couleurs . C'est un jeu fort ancien et nous en trouvons datant du tout début du XIXème comme cet OPUS SECTILE :

la parqueterie ou l'art de la mosaïque
la parqueterie ou l'art de la mosaïque

ce jeu défini en 3 langues ( " la parqueterie", "The Art of Parqueter " , " die Kunst zu Parquetiren" ) est visiblement d'origine allemande, les pièces de bois étant similaires à celles trouvées dans le jeu " Flora das Blumenspiel " que nous avions présenté ici même en janvier :

il s'agissait ici de composer de jolis bouquets...
il s'agissait ici de composer de jolis bouquets...

il s'agissait ici de composer de jolis bouquets...

Présenté à l'exposition de 1849 ce jeu dit Etude de Parqueterie veut amuser petits et grands...nous en avons collecté deux exemplaires de format différent :

la parqueterie ou l'art de la mosaïque
la parqueterie ou l'art de la mosaïque
la parqueterie ou l'art de la mosaïque

Ce jeu de cubes "MOSAIQUE " d'origine inconnue propose la composition de figures géométriques à partir de cubes ( et demi-cubes ) colorés sur leurs 6 faces :

la parqueterie ou l'art de la mosaïquela parqueterie ou l'art de la mosaïque

Intitulé " MOSAIC " ce jeu qui semble d'origine allemande ( éditeur CT ? ) est en fait un jeu de patience, 2 scènes de jeux d'enfants sont à reconstituer à partir de petits carrés de bois :

avec le modèle c'est plus facile...
avec le modèle c'est plus facile...

avec le modèle c'est plus facile...

Retour à la mosaïque traditionnelle avec ce jeu édité par Fernand NATHAN dit "BOB MOSAISTE ", avec le charme des tons pastels :

la parqueterie ou l'art de la mosaïquela parqueterie ou l'art de la mosaïque

les jeux de mosaïque se sont diversifiés au cours du siècle, utilisant perles, fiches ou allumettes comme le bien connu Coloredo...mais nous en resterons là, estimant avoir assez planché sur le parquet !

Commenter cet article